Les 3èmes rencontres annuelles de la Clinique

L’ENPJJ accueille les psychologues et psychiatres de la PJJ au cours des 3èmes rencontres annuelles de la Clinique, consacrées au travail avec les familles, les 11 et 12 octobre 2018.

Les 3èmes rencontres annuelles de la Clinique

« La famille : obstacle ou ressource ? »

L’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse accueille les psychologues et psychiatres de la Protection judiciaire de la jeunesse au cours des 3èmes rencontres annuelles de la Clinique. Consacrées au travail avec les familles, elles se tiendront les 11 et 12 octobre 2018.

Pour la troisième année consécutive, le site central (Roubaix – Nord) de l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) accueille les 3èmes rencontres annuelles de la Clinique. Destinées aux psychologues (titulaires, stagiaires et contractuels) et psychiatres de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), elles porteront sur le thème du travail avec les familles.

L’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse accueille les psychologues et psychiatres de la Protection judiciaire de la jeunesse au cours des 3èmes rencontres annuelles de la Clinique. Consacrées au travail avec les familles, elles se tiendront les 11 et 12 octobre 2018.

>> Télécharger la fiche d’inscription <<

 

La famille : obstacle ou ressource ?

Entre la mise à l’écart des familles et l’injonction à travailler coûte que coûte avec elles, un accompagnement éducatif centré sur les besoins de l’enfant amène les professionnels à répondre au cas par cas à la question suivante : jusqu’où travailler avec les familles ?

Les différentes approches théoriques soutiennent-elles les mêmes réponses ? Face aux différentes manières de « faire famille » aujourd’hui et dans la perspective de mobiliser d'autres proches des enfants et adolescents que leurs pères et mères, comment analyser les fonctionnements et qualifier l’environnement de ressource ou obstacle à l’épanouissement de l’adolescent ?

Comment concilier le travail avec différents membres de l'entourage de l'enfant, en particulier quand les parents apparaissent comme un obstacle à l'accompagnement ?

Les appels à communication sont lancés

L’objectif de ces journées est de permettre aux cliniciens, au-delà des échanges sur leurs pratiques, d’étayer leur pensée en rencontrant d’autres cliniciens, praticiens et chercheurs. Ces rencontres s’appuient sur des conférences et des ateliers. Ces ateliers d’1h30 s’appuient sur des communications de 20 à 30 minutes environ, proposées par les participants, en lien avec la thématique des journées. L’appel à communication est ouvert jusqu’au 3 septembre 2018. Les cliniciens ont la possibilité d’exposer :

  • une analyse de situation ;
  • une expérimentation professionnelle ;
  • une recherche universitaire.

Les psychologues et psychiatres intéressés devront faire parvenir un résumé d’une page de leur communication avant le 3 septembre 2018 à Janique LEPAGE, formatrice, psychologue et Maël VIRAT, chercheur en psychologie à l’ENPJJ.

Le programme détaillé et les informations complémentaires seront prochainement disponibles.

 

Des ressources à destination des professionnels

En 2016, les premières rencontres avaient porté sur le thème de la quête identitaire à l’adolescence. Un événement à (re)découvrir en vidéo. Les communications rédigées autour des ateliers sont consultables en ligne. La conférence de clôture de Philippe GUTTON est également disponible en podcast. En 2017, les secondes rencontres ont porté sur le thème : « « Entre l’intime et le social : l’impact des évènements émotionnels collectifs en contexte de travail ».