Ouverture du concours 2021 d’éducateur de la Protection judiciaire de la jeunesse

Le ministère de la Justice recrute par voie de concours des éducateurs de la Protection judiciaire de la jeunesse. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er avril 2021. Les lauréats suivront une formation statutaire de 18 mois à l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) à compter de mars 2022.

Ouverture du concours 2021 d’éducateur de la Protection judiciaire de la jeunesse

Inscriptions ouvertes jusqu’au 1er avril 2021

Le ministère de la Justice recrute par voie de concours des éducateurs de la Protection judiciaire de la jeunesse. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er avril 2021. Les lauréats suivront une formation statutaire de 18 mois à l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) à compter de mars 2022.

Quelques repères :

Chaque année, la Direction de la protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ) du ministère de la Justice recrute, par concours externe (condition pré-requise, niveau Bac+3) ou interne (condition pré-requise, 4 ans d’ancienneté), des éducateurs et des éducatrices. 120 postes (74 au concours externe et 46 au concours interne) sont offerts en 2021. Les inscriptions aux épreuves sont ouvertes jusqu’au 1er avril 2021. Sous réserve de l’évolution de l’actualité sanitaire, l’épreuve d’admissibilité aura lieu le 1er juin 2021. Les épreuves d’amission se tiendront à partir du 6 décembre 2021. Les admis au concours entreront ensuite à l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse à compter du 1er mars 2022, pour 18 mois de formation statutaire. Les stagiaires titularisés seront affectés au sein des établissements et services de la PJJ au 1er septembre 2023.

L’inscription au concours est à effectuer sur le site La Justice Recrute.

Le ministère de la Justice recrute par voie de concours des éducateurs de la Protection judiciaire de la jeunesse. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er avril 2021. Les lauréats suivront une formation statutaire de 18 mois à l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) à compter de mars 2022.

Éducateur : un métier qui a du sens

La DPJJ a pour mission l’action éducative dans le cadre pénal : lorsqu’un mineur commet un acte de délinquance, et sur décision d’un juge des enfants, l’éducateur de la PJJ s’engage dans sa prise en charge éducative. Exerçant au sein d’une équipe pluridisciplinaire dans les établissements et services de la PJJ, l’éducateur accompagne les jeunes confrontés à la justice dans leur quotidien. Il leur propose des activités adaptées. Il construit pour eux des parcours éducatifs. L’objectif est de conduire ces jeunes, souvent en grande difficulté, vers une insertion sociale et professionnelle réussie afin de lutter efficacement contre la récidive.

Le ministère de la Justice recrute par voie de concours des éducateurs de la Protection judiciaire de la jeunesse. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er avril 2021. Les lauréats suivront une formation statutaire de 18 mois à l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) à compter de mars 2022.

Un métier à découvrir sur le site La Justice Recrute.