La Classe préparatoire intégrée (CPI)

Inscrite dans un esprit républicain d’égalité des chances, l’ENPJJ prépare depuis 2008 des jeunes motivés et méritant au concours d’éducateur à travers la mise en œuvre d’une classe préparatoire.

La Classe préparatoire intégrée (CPI)

Inscrite dans un esprit républicain d’égalité des chances, l’ENPJJ prépare depuis 2008 des jeunes motivés et méritant au concours d’éducateur à travers la mise en œuvre d’une classe préparatoire intégrée.

Accompagner un jour des jeunes sous protection judiciaire est fait pour vous, mais il vous est difficile de préparer le concours sereinement ?

Logo de la CPI de l'ENPJJDepuis 2008, l’Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) prépare des candidats motivés et méritants au concours d’éducateur, dans un esprit républicain d’égalité des chances. La Classe Préparatoire Intégrée propose en effet  aux candidats dont la situation personnelle ou sociale rend difficile cette préparation de bénéficier d'une formation complète, d’un hébergement, et d’une restauration pris en charge par l’ENPJJ.

 

8 promotions ont eu lieu à ce jour, avec un taux de réussite global au concours supérieur à 50 %.

De septembre à décembre sur site (Roubaix – Nord), puis en formation à distance, cinq mois de formation vous aideront à vous approprier la méthodologie des épreuves écrite et orales, les bases des missions et du fonctionnement de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), ainsi que des éléments de cultures générale et professionnelle utiles à la compréhension des situations éducatives.

Intégrer la CPI, c’est bénéficier d’un cadre de travail optimal, et de conditions d’accueil permettant une préparation sereine à ce concours, dans un esprit de responsabilisation et d’entraide.

Les critères de sélection des candidats sont notamment :

  • leurs ressources financières ;
  • ceux-ci doivent par ailleurs être titulaire d'un diplôme ou titre homologué niveau III (BAC+2), ou européen assimilé ou d'une reconnaissance de l'expérience professionnelle (REP) validés ; ou être parent de 3 enfants.

Outre les conditions requises, les candidats sont retenus en fonction de leur motivation et leur intérêt, tant pour la CPI que pour le métier d’éducateur de la PJJ.