Journées d’étude « Inclusion des jeunes précarisés : Comment mieux faire ensemble ? »

L’ENPJJ accueille deux journées d’étude sur le thème de l'inclusion.

Journées d’étude « Inclusion des jeunes précarisés : Comment mieux faire ensemble ? »

Les 20 et 21 juin 2018, l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) accueille deux journées d’étude intitulées « Inclusion des jeunes précarisés : Comment mieux faire ensemble ? ».

Les mercredi 20 et jeudi 21 juin 2018, le site central (Roubaix – Hauts-de-France) de l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) organise deux journées d’étude intitulées « Inclusion des jeunes précarisés : Comment faire mieux ensemble ? ».

Les mercredi 20 et jeudi 21 juin 2018, le site central (Roubaix – Hauts-de-France) de l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) organise deux journées d’étude intitulées « Inclusion des jeunes précarisés : Comment faire mieux ensemble ? ».

Argumentaire

Les crises économiques de ces quarante dernières années ont grandement fragilisé le modèle économique sur lequel repose notre société, notamment en compromettant l’accès au travail des jeunes, au premier rang desquels les plus vulnérables d’entre eux. Parallèlement, le monde du travail a subi des transformations majeures à la faveur de l’émergence des nouvelles technologies dont celles de l’information et de la communication et le rapport au travail et à la production s’en est trouvé bouleversé. Ce double mouvement de précarisation et de transformation oblige les institutions éducatives et professionnalisantes à réinventer leur manière de concevoir et de mettre en œuvre l’insertion, et au-delà l’inclusion, des jeunes dont elles ont la responsabilité.

Autour de l’articulation entre freins et leviers à l’inclusion, ces journées ont pour objectifs :

  • D’appréhender la réalité de l’inclusion des jeunes vulnérables aujourd’hui (historique, cartographie, mécanismes…) ;
  • D’explorer les pistes les plus opérationnelles d’accès aux savoirs, à la formation et à l’emploi (acteurs, réseaux, process…) ;
  • De repérer les transformations à l’œuvre ou à venir dans le monde du travail, nourrir la capacité d’anticipation des institutions éducatives et professionnalisantes.

Ces journées s’adressent notamment aux professionnels de la Protection judiciaire de la jeunesse (secteur public et secteur associatif habilité), aux magistrats de la jeunesse, aux professionnels des collectivités territoriales et du ministère de l’Éducation nationale, à la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnels et plus globalement aux acteurs de la formation professionnelle, de l’emploi ou de l’inclusion sociale.

Télécharger la fiche d'inscription (tout public)

Télécharger la fiche d'inscription (Public PJJ)

Le programme de ces journées sera prochainement disponible sur cette page.