Des publications de référence

Au sein de l’ENPJJ, trois publications permettent de valoriser les connaissances produites par les chercheurs, d’enrichir les contenus de formation, de partager les expériences des professionnels du secteur et de leur donner des outils de réflexion. L'École s'est par ailleurs engagée dans une démarche de publication d'actes de ses journées. 

Des publications de référence

Au sein de l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ), trois publications permettent de valoriser les connaissances produites par les chercheurs, d’enrichir les contenus de formation, de partager les expériences des professionnels du secteur et de leur donner des outils de réflexion. Par ailleurs, l'École s'est engagée dans une démarche de publication d'actes. 

 

L'ENPJJ en Actes

Depuis janvier 2017, l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) s’engage dans la publication d’actes des journées d’étude et de valorisation de la recherche.

>> Consulter la page dédiée <<

 

Image de couverture d'exemplaires des Cahiers DynamiquesLes Cahiers Dynamiques

La revue Les Cahiers dynamiques est essentiellement destinée :

  • aux professionnels de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) ;
  • aux professionnels des associations du secteur habilité qui prennent en charge des jeunes en difficulté.

Elle s’organise autour d’un dossier faisant le point sur un thème précis (exemple : l’interculturalité, la formation, l’action éducative). Les contenus sont élaborés par des professionnels du secteur et des spécialistes (sociologues, psychologues, professeurs, chercheurs) du thème choisi. Cette revue à publication trimestrielle offre un espace d’information, de réflexion et d’élaboration des pratiques.

Derniers numéros parus :

 

Sociétés et Jeunesses en difficulté (Sejed)

Image de couverture d’un exemplaire de Sociétés et Jeunesses en DifficultéRevue pluridisciplinaire de recherche, Sejed est une revue « référente » selon la classification de l’agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) pour les sciences de l’éducation et la sociologie-démographie. Elle s’intéresse aux enfants et aux jeunes dits « en difficulté » sociale ou familiale qui font l’objet de dispositifs de protection, d’éducation et ou soins spécifiques.

Elle présente des articles relatifs à ces populations et aux pratiques professionnelles qui s’adressent à elles, à leur famille ou à leur environnement. Elle offre aux professionnels de la protection de l’enfance et de la jeunesse et à leurs partenaires un meilleur accès à des travaux de recherche susceptibles d’informer et d’orienter leurs pratiques.

Elle est diffusée gratuitement en ligne.

La Revue d’Histoire de l’Enfance Irrégulière (RHEI)

Image de couverture d’un exemplaire de la revue d’histoire de l’enfance irrégulièreLa RHEI est une revue « référente » selon la classification de l’AERES pour les sciences de l’éducation. Elle est le fruit d’une collaboration entre l’ENPJJ et l’Association pour l’histoire de la protection judiciaire des mineurs (AH-PJM). Elle est spécialisée dans le champ de l’enfance et de la jeunesse marginales ou marginalisées.

Elle s’intéresse :

  •  à l’enfant de justice (délinquant), à l’enfant victime, à l’orphelin, au vagabond ;
  • aux politiques législatives et institutionnelles ainsi qu’aux pratiques pédagogiques mises en œuvre à l’égard de cette jeunesse.

 

Elle est disponible en version papier et en ligne sur le portail Revues.org (intégralement dans le cas des numéros de plus de 2 ans).